Rester dans l'ombre de son partenaire

Une situation difficile à vivre

Vivre dans l'ombre de son partenaire, se sentir rabaissée aussi bien en société qu'au sein du foyer , et devenir la femme d'untel .. ou le mari d'untel..., tout cela peut se révéler difficile. Et pour cause : on l’a admiré, aimé et épousé. Puis, au fil des ans, on s’aperçoit que le charme et le charisme qu’on lui trouve sont contagieux et que plus ça va, plus il n’y en a que pour lui ou pour elle. Et si l’épaule du partenaire est confortable, son ombre l’est beaucoup moins. Face à cette situation intenable, la tentation est forte de se détourner de sa moitié, et par exemple de se tourner vers le site de rencontre sérieux UnDeuxToi.com.

Exemple de relation difficile

Marc et Marie sont mariés depuis 13 ans, ont deux enfants, et se décrivent régulièrement comme "heureux". Récemment ils ont fait refaire presque entièrement leur maison à laquelle s’ajoute une superbe terrasse. Après le gros du travail, effectué par des ouvriers, ils ont également mis la main à la patte. Daniel, lors de la "crémaillère", aime à raconter toutes les étapes des travaux et monopoliser l’attention. Ses amis aiment ça et l’écoutent attentivement. Dans son coin, Marie, pourtant loin d’être introvertie et également appréciée, ne dit rien. Pourtant, elle aussi a travaillé, elle aussi a son mot à dire sur le déroulement des travaux mais elle connaît son partenaire et sait qu’il adore "se raconter". Seulement, même si ce n’est "pas dans le but de minimiser mon travail", au final, tout le monde en vient à oublier son rôle et elle s’en trouve attristée ("moi aussi j’avais de la peinture sur les mains difficile à faire partir sous la douche"). Un exemple tout simple en soi mais qui exprime le mal-être que ressent parfois Marie au contact de Marc, un peu considéré comme "la star" de leur couple. Une star qui lui fait de l'ombre...

Domination quand tu nous tiens

Si, pour Marc et Marie, la sonnette d’alarme n’a pas encore été tirée, le cas de couple où l’un des partenaires vit dans l’ombre de l’autre n’est pas si rare. Charisme, charme, humour, culture, autant de caractéristiques que l’on aime chez l’autre mais qui, parfois, peuvent conduire à se sentir dévalorisé(e). Des traits "naturels" auxquels s’ajoutent aussi, pour certains, des facteurs sociaux comme le fait d’être en couple avec quelqu'un d’une origine sociale ou culturelle différente. Pour Mélanie Vega, psychanalyste et coach, "tout dépend en réalité de la représentation mentale qu’on se construit de l’autre." Elle poursuit, "la majeure partie des discussions dans le couple tourne à l’affrontement d’orgueil où l’enjeu n’est pas de trouver ensemble une solution à une difficulté mais de contraindre l’autre à céder." Avoir une vision du couple sous l’angle dominant-dominé serait en définitive le premier facteur pour vivre dans l’ombre de son ou sa partenaire et inversement.

Site de rencontre

Le site de rencontre, un échappatoire moderne des situations de couple tendues

Sans tomber dans le piège de l’égalité à tout prix, c’est plutôt l’équilibre qui se doit d’être en point de mire. L’un des partenaires peut être plus en retrait que l’autre si cela lui convient et il ne s’agit en aucun cas d’une quelconque domination ou d’un rapport de force déséquilibré. "L’important c’est l’accord mutuel sur un projet de couple, explique Mélanie Vega, Si l’un ou l’autre des partenaires exerce d’importantes responsabilités à l’extérieur, cela ne signifie ni qu’il doive continuer à se conduire en leader, ni qu’il doive abandonner ce rôle. Un couple équilibré ça commence par le respect, nécessite de l’authenticité dans les sentiments, les buts, et n’existe que s’il communique. Il est toujours possible de fusionner sans se diluer." Dans l’ancien modèle, l’homme travaillait et la femme était au foyer. Chacun possédait une sorte de pouvoir sur l’autre, même si celui de l’homme était à première vue plus concret. Aujourd’hui, les rôles ont évolué, ne sont plus figés, et la tentation d’entrer dans une logique d’affrontement est plus forte."Les femmes d’aujourd’hui accèdent aux mêmes opportunités socio professionnelles que les hommes, elles n’ont aucune raison de renoncer à leurs aspirations ni de céder face aux prérogatives de leur partenaire masculin", précise Mélanie Vega.

Dans les autres rubriques

Rencontres entre adultes