La mercerie

Une activité en vogue pour le e-commerce

Vous recherchez une idée de boutique en ligne ? La mercerie est un créneau particulièrement porteur, car il se caractérise par des achats de petits montants, qui conviennent donc au plus grand nombre, et sont légers et peu emcombrants, donc faciles et économiques à envoyer par la Poste.

La mercerie regroupes tous les accessoires utiles pour l’habillement et la parure : fils, aiguilles, boutons et rubans, armes et couteaux, métaux, bijoux et parures, pièces d'ameublement, cuirs et étoffes, etc.

Le métier de mercier

L'utilisation du mot mercier remonte au XIIe s. Son étymologie provient latin merx et du vieux français merz, qui peut se traduire par "marchandise". Les merciers étaient au Moyen Âge un des grands corps de métiers, dont l'activité principale était le négoce des marchandises, quelqu'elles soient. Au siècle suivant, les merciers ont commencé à fabriquer eux-même diverses marchandises, dont les orfrois et les broderies. Jusqu'à la fin du XVIe siècle, le corps de métier était dirigé par un roi des merciers. A noter que l'activité était également ouverte aux femmes. Avec le temps, le mercier est passé du statut de vendeur de tissus et d'étoffes à la maîtrise de la haute couture.

Les merceries aujourd'hui

La profession commence à s'éteindre à partir du XIXe siècle, concurrencée par les Grands Magasins. Mais l'avénement du commerce en ligne redonne une impulsion à ce métier, la gestion d'une boutique en ligne ne demandant ni investissement, ni stockage encombrant et ni constitution de stock onéreux, à l'image du site mercerie.fr, l'une des références du secteur. C'est également l'occasion de proposer à des clients de produits de mercerie, des services et produits connexes, en particulier dans l'univers de la maison et des loisirs.