Se déplacer avec Lecab

Service de VTC dans toute la France

A l'heure de l'économie collaborative et du transport durable, le VTC taxi constitue un nouveau moyen de se déplacer. Nul besoin de posséder une voiture, chère et difficile à garer, ni de perdre du temps à conduire, le recours à un chauffeur est devenu économique en plus d'être pratique. Le Cab est l'une des startup françaises les plus prometteuses, grâce à sa présence étendue sur le territoire.

Crédit photo : https://credit-auto.info

Cette concurrence pour les taxis, avec également les moto-taxis, ne cesse de croître, sous l'impulsion du pionnier Uber. Le principe est simple. L'utiliseur télécharge une application sur son smartphone, puis réserve un véhicule depuis cette application, grâce à la fonction de géolocalisation qui lui indique le lieu actuel du chauffeur et le prix de la course. La différence avec les taxis est que les VTC ne peuvent pas prendre en charge quelqu'un dans la rue qui n'a pas commandé le service. Il doit avoir été réservé à l'avance. Les voitures sont des berlines spacieuses, et leur utilisation en tant que VTC ne nécessite pas de licence.

Certaines sociétés de VTC possèdent déjà une grande flotte de chauffeurs, et toutes sont dans l'esprit 2.0. Les chauffeurs sont modernes, agréables et disponibles. Le positionnement est moyen haut de gamme, les courses étant généralement plus chères que celles des taxis. Mais si deux personnes partagent un VTC, le prix est partagé entre les deux. Le succès des VTC n'est toutefois pas encore acquis. Le taux de charge reste pour l'instant souvent trop faible pour qu'il s'agisse d'une activité principale. Et la législation n'est pas toujours respectée, notamment pour les prises en charge dans les gares et les aéroports. Pour cette raison, les tensions sont fortes avec les taxis. Etre VTC sur Nice, Marseille ou Toulouse peut même s'avérer dangereux. Nul doute que l'activité se généralisera dans les années à venir, avec l'avènement des nouveaux modes de transport.